avec Sébastien Gentil dans une mise en scène d'Isabelle Alfre

Enfantillages c’est l’enfance d’un petit villageois des années 50
 
La pièce se présente sous la forme d’un récit, proche du conte, dialogue intérieur d’un narrateur qui se remémore des souvenirs d’enfance, le spectacle se décompose en 9 tableaux, chacun autour d’une personnalité ou d’un événement particulier : l’ami Marcel avec qui l’on partage les jeux, le boucher dans la boucherie avec sa femme derrière le comptoir, l’instituteur et ses élèves ignorants, le garde champêtre avec son sifflet et son carnet, tout un monde d’adultes, cruel, absurde et burlesque à la fois.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *